Jan Cox

Cox 1962 boston2

1919 - 1980

Décédé en Antwerp (BE), né à Den Haag (NL).

Le peintre et graphiste Jan Cox (1919-1980) a étudié l’histoire et l’archéologie à Gand. En 1945, il est l’un des cofondateurs du groupe Jeune Peinture Belge qui, par le biais d’un modernisme abstrait, renouvelle le fondement de l’art contemporain après la Seconde Guerre mondiale.

En 1956, Jan Cox déménage à Boston et devient le directeur du département de peinture au Musée des Beaux-Arts à Boston. Après des pérégrinations artistiques qui l’emmènent à Rome, il revient en Belgique en 1976 et s’installe à Anvers, où il continue à se consacrer à la peinture et au graphisme. Avec Fred Bervoets, Walter Gosses et Wilfried Pas, il constitue le noyau autour duquel s’articule la galerie anversoise de Zwarte Panter. L’œuvre que Jan Cox réalise au cours de cette période se caractérise par des compositions méticuleuses à l’atmosphère magique, surréelle, par une faculté gestuelle et une palette prononcée qui fait référence au travail des artistes Cobra. Cox procède toutefois de manière plus maîtrisée – pas de fauvisme spontané, mais des compositions réfléchies avec des références aux thèmes « classiques » comme la violence, la cruauté et la fragilité. Dans son œuvre tardive – qui constitue l’essentiel de l’engagement du M HKA pour Cox –, l’artiste cherche de façon toujours plus explicite une approche personnelle de la cruauté qui sommeille en nous et que nous nous infligeons les uns aux autres : une obsession qui habite cet homme depuis son adolescence dans les années qui ont précédé la Seconde Guerre mondiale. En 1980, l’artiste a mis fin à sa vie.

Items View all

Events View all

Ensembles View all

Media View all