Narcisse Tordoir

Tordoir

° 1954

Vit à Antwerp (BE), né à Mechelen (BE).

Au début de sa carrière, Narcisse Tordoir (°1954, Malines, Belgique) réalise des performances expérimentales, des actions alternatives et des installations dans l'espace. Petit à petit, il développe un genre qu'on pourrait qualifier de « peinture spatiale » dans laquelle il tente par tous les moyens de rompre avec la surface plane de la toile.

Dans les années 80, il y intègre des éléments picturaux et tridimensionnels pour renforcer l'effet d'ensemble : des peintures qu'on accroche de manière perpendiculaire, des espaces vides entre des panneaux peints, de petits objets et des miroirs qui reflètent des fragments d'images sur les œuvres. Tordoir joue à des jeux visuels dans lesquels il applique souvent des stratégies empruntées à l'histoire de l'art, comme l'illustre la série récente de tableaux vivants de grande envergure dans laquelle il combine peinture et photographie scénique et fait référence à l'allégorie « vide » de Giambattista Tiepolo (1696-1770).

Dans ces œuvres, comme dans d'autres de Tordoir, le temps et la mémoire jouent un rôle important. Il s'agit de puzzles visuels qui évoquent une multitude d'associations et d'interprétations possibles.

Items View all

Events View all

Ensembles View all