M HKA gaat digitaal

Met M HKA Ensembles zetten we onze eerste échte stappen in het digitale landschap. Ons doel is met behulp van nieuwe media de kunstwerken nog beter te kaderen dan we tot nu toe hebben kunnen doen.

We geven momenteel prioriteit aan smartphones en tablets, m.a.w. de in-museum-ervaring. Maar we zijn evenzeer hard aan het werk aan een veelzijdige desktop-versie. Tot het zover is vind je hier deze tussenversie.

M HKA goes digital

Embracing the possibilities of new media, M HKA is making a particular effort to share its knowledge and give art the framework it deserves.

We are currently focusing on the experience in the museum with this application for smartphones and tablets. In the future this will also lead to a versatile desktop version, which is now still in its construction phase.

Exposition: A 37 90 89: Beyond the Museum

M HKA, Antwerp

01 June 2018 - 06 January 2019

1969.05.00 001 a pho house mgl 012 © Photo: Maria Gilissen

A 37 90 89 : AU-DELÀ DU MUSÉE

Commissaire de l’exposition: Barbara Vanderlinden

En mai 1969, un groupe de circonstance, composé d’artistes et d’amateurs d’art enthousiastes gravitant autour de la galerie White Wide Space, a décrété la création d’un nouveau centre d’art et de communication à Anvers. Le commissaire d’expositions allemand Kasper Koenig a pris la direction du centre A 37 90 89. « A fait référence à la lettre A, à ABC, à anti-art et à ainsi de suite », a-t-il écrit. « 37 90 89 est le numéro de téléphone. Le centre répondra aux appels 24 heures sur 24. »

A 37 90 89 a commencé par un petit-déjeuner au champagne le 21 juillet 1969 à l’occasion de la diffusion de l’alunissage d’Appolo 11. Au cours des six mois suivants, le programme a réuni à Anvers un réseau d’artistes néo-avant-gardistes d’Europe occidentale et des États-Unis. Leurs actions artistiques ont traité de questions fondamentales sur l’art et ses institutions dans un contexte social. James Lee Byars a, par exemple, réalisé une expérience en direct, par le biais de la télévision, de la radio et du téléphone qui a consisté à recueillir des questions du monde entier, Marcel Broodthaers y a installé son musée nomade, le Musée d’Art Moderne, Département des Aigles, Addi Køpcke, Robin Page et Tomas Schmit ont reconstitué le café Amadou et Jörg Immendorff et son collectif LIDL y ont organisé la Semaine sportive de LIDL.

Bien qu’A 37 90 89 n’ait existé que six mois, l’initiative continue toujours d’influencer, près de cinquante ans plus tard, la discussion sur le dilemme des musées et leurs difficultés à donner une place aux idées expérimentales. Cette exposition d’archives a l’ambition de fouiller l’histoire d’A 37 90 89 à la faveur de trois éléments: un film qui fait défiler en boucle tous les documents avec des voix off féminines et masculines qui en lisent des extraits, une exposition de photos de Maria Gilissen et une reconstitution de la semaine sportive de LIDL par Josef Dabernig.

Photo caption: A 37 90 89, Beeldhouwersstraat 46 in Antwerp, ca. Juni 1969. Photo: Maria Gilissen

Cacher cette description

Actuellement, aucun éléments ont été ajoutés à cette exposition.