IN SITU/Moussem Collection – Basim Magdy, Asleep in Another Dimension

Bm new acid 01

Event

M HKA, Antwerpen

05 September 2020 - 10 January 2021

La pratique protéiforme de Basim Magdy – qui couvre la vidéo, la peinture, la photographie et le texte – met en lumière un univers hallucinatoiree et satirique, où les notions de passé, présent et futur flottent dans une même sphère. Ses représentations de scénarios oniriques proposent des réalités alternatives, reflétant souvent la présence de dogmes et d’autoritarisme. Avec ces situations d'un autre monde plutôt colorées, l'œuvre de Magdy reflète les événements et les progrès de notre propre monde, qu'ils soient diplomatiques, civiques, technologiques ou rituels. Ni utopiques ni dystopiques, et occupant en quelque sorte un domaine plus ambigu, les images nous parlent de l'incapacité littérale de la psyché humaine à offrir de nouvelles voies vers l'avenir, répétant plutôt les mêmes idées et erreurs, encore et encore, dans un cycle banal mais violent d'action et de défaite.

Son exposition personnelle au M HKA, intitulée "Le sommeil dans une autre dimension", examine le comportement humain, en particulier celui des individus, mais aussi celui des sociétés perçues de l'extérieur en regardant à l'intérieur. La configuration des œuvres comprend le récent film de Magdy, New Acid (2019), comme élément central, ainsi que deux textes muraux et une sélection de peintures nouvelles et récentes qui apportent des prolongements aux idées du film. Les animaux représentés dans New Acid engagent un dialogue abstrait, posant des questions, contemplant leur existence et le comportement humain, ainsi que des questions plus intrinsèques sur les constructions humaines du racisme, du nationalisme et de la tradition. Ces forces puissantes sont au centre de l'attention de Magdy dans cette exposition, alors que nous rencontrons une distribution qui présente des caractéristiques de fragilité et de désillusion.

Basim Magdy vous invite à une collaboration en modifiant les images et les vidéos de cette exposition que vous réaliserez. Créer vos propres récits, parodies, conversations sous forme de SMS, raconter des histoires différentes, exprimer ce que l’œuvre vous a fait ressentir ou ajouter simplement des filtres, des pastilles ou des griffonnages numériques.

Une fois terminés, veuillez partager vos créations sur Instagram en utilisant le mot-clé #DearBasim en mentionnant @mhkamuseum et @Basim.Magdy

Magdy’s recent solo exhibitions include: M.A.G.N.E.T, MAAT Museum of Art, Architecture and Technology, Lisbon (2019); Pingpinpoolpong, or How I Learned to Laugh at Failure, South London Gallery (2018); The Stars Were Aligned for a Century of New Beginnings, Deutsche Bank "Artist of the Year 2016", Deutsche Bank KunstHalle, Berlin (2016) and Arnolfini, Bristol (2017); and No Shooting Stars, Jeu de Paume, Paris (2016); amongst many others. Group exhibitions include New Order, Art and Technology in the 21st Century, MoMA, New York (2019); WheredoIendandyoubegin – On Secularity, Göteborg Biennial, Gothenburg (2017); Surround Audience, New Museum Triennial, New Museum, New York (2015); La Biennale de Montreal, Canada (2014); 13th Istanbul Biennial (2013); Sharjah Biennial 11, UAE (2013); and La Triennale, Palais de Tokyo, Paris (2012). He was the winner of Abraaj Art Prize, Dubai in 2014. Magdy was the recipient of the 2016 Deutsche Bank Artist of the Year award. He lives in Basel, Switzerland.

L'exposition de Basim Magdy est organisée dans le cadre de la collection IN SITU/Moussem. Dans le cadre de cette nouvelle collaboration innovante, le M HKA et MOUSSEM travaillent ensemble à l'élaboration d'une exposition individuelle avec un artiste invité, en les soutenant dans la production et l'acquisition conjointe de nouvelles œuvres.

Media View all