Papageno

Cox foto m hkacc 11

Jan Cox

1976

Peinture, 80 x 75 cm.
Materials: acrylic on canvas

Collection: Courtesy Adriaan Raemdonck.

« Après avoir achevé le cycle de l’Iliade, Jan Cox projetait de peindre un pendant à la série, inspiré de La Flûte enchantée de Mozart. Après la beauté douloureuse et hautement dramatique de l’Iliade, il souhaitait créer quelque chose autour de la compassion et de la tendresse, ce à quoi se prêtait parfaitement l’opéra maçonnique de Mozart, qui offre une image optimiste de l’être humain. Mais après la guerre d’usure qu’a constituée le cycle de l’Iliade, il n’a pas pu achever ce projet. Il n’en a réalisé que quelques pièces qui sont plutôt des illustrations de l’opéra (Papageno) et c’est en peignant que son sujet a évolué vers une thématique plus personnelle[1]. »

 

[1] Philippe Pirotte, Jan Cox, Snoeck-Ducaju & zoon, Gemeentekrediet, 1996, p. 24

Events View all

Actors View all

Linked Items View all