Musée en mouvement - Nicolas Uriburu

Event

M HKA, Antwerp

16 September 2022 - 08 January 2023

Nicolás Uriburu

Dès la fin des années 60, Nicolás Uriburu (1937−2016) s’est interrogé sur sa pratique et sur son impact sur la société. Architecte de formation et peintre renommé, il a étendu son support, la toile, à des rivières et des fontaines, créant de la sorte une prise de conscience du réel. Il a porté un regard critique sur les relations des sociétés avec la nature, principalement avec les cours d’eau urbains, et a acquis une notoriété à travers son utilisation d’un colorant microbiologique inoffensif qui vire au vert intense lorsqu’il est libéré dans des plans d’eau. L’urgence de sa pratique est étroitement liée au fait d’avoir grandi à côté du fleuve Riachuelo à Buenos Aires, à ce jour l’un des dix endroits les plus pollués au monde. En trente ans, Uriburu a réalisé au total plus de vingt colorations dans le monde entier, en commençant en 1968 en tant qu’hôte non invité à la Biennale de Venise où il a colorié le Canal Grande. En 1981, Uriburu a collaboré avec Joseph Beuys pour colorer le Rhin, et l’année suivante, ils ont planté 7 000 chênes à Kassel pour la Documenta 8. Dans les années 90, Uriburu a collaboré avec Greenpeace.

Dans les années 70, Uriburu a réalisé deux projets de coloration à Anvers. En 1972, à l’occasion de son exposition à la Spectrum Gallery, il s’est attaqué à la fontaine située devant l’immeuble de bureaux abritant le Service municipal des eaux, et en 1974, il a colorié le bassin Bonaparte de l’ancien port d’Anvers à l’invitation de l’ICC (Centre Culturel International), prédécesseur du M HKA.

Items View all

Media View all

Actors View all